Votre cicatrice de césarienne vous fait mal ? Massez-la ! L’infrarouge peut vous aider.

Votre cicatrice de césarienne vous fait mal ? Massez-la ! L’infrarouge peut vous aider.

cicatrice-cicalux

J’ai récemment eu l’occasion d’assister à des ateliers de sages-femmes à Paris ainsi qu’en province sur la cicatrisation des césariennes car je souhaitais découvrir les dernières techniques de soin des cicatrices et de gestion des douleurs et rencontrer des sages-femmes afin de leur poser des questions sur les solutions proposées et les problèmes émergents, le problème de la cicatrisation restant un sujet préoccupant. Il est vrai que plus des 90% de patients ne sont pas satisfaits de leur cicatrice (toutes procédures chirurgicales incluses)1. Certaines mamans ont vraiment du mal à accepter leur cicatrice, et d’autres ne l’acceptent même jamais…  

C’est la raison pour laquelle il me paraît nécessaire d’aborder le sujet et de vous présenter les bienfaits du massage dans le cadre du processus de cicatrisation. En effet, beaucoup d’entre vous avez peur de cette cicatrice, ne la regardez pas et n’osez pas la toucher. Pourtant, la masser est extrêmement bénéfique et contribuerait à une cicatrisation plus rapide et plus saine pour limiter l’apparition d’adhérences. Il existe plusieurs outils de massage pour vous aider mais la chaleur de l’infrarouge est celui que je préfère. 

Et oui, j’en ai moi-même fait l’expérience ! Après mon deuxième accouchement, j’ai reçu un merveilleux cadeau : 1 heure de massage ! J’ai choisi celui à la pierre chaude, et ce fut un véritable délice ! Ces pierres de basaltes chaudes réchauffent les tissus et les préparent en dilatant les vaisseaux sanguins 2 permettant ainsi de masser plus en profondeur tout en soulageant la douleur.

Masser votre cicatrice de césarienne lorsqu’elle est douloureuse peut paraître contre-intuitif. Et pourtant si elle est bien fermée, ne présente ni croute, ni saignement ni infection, il est alors recommandé de la masser, surtout si vous ressentez des douleurs et des tiraillements ainsi que le besoin d’uriner fréquemment. Ces douleurs et tiraillements après un petit footing, une séance de piscine, de yoga ou après avoir soulevé votre enfant, vous être retournée dans votre lit, ou tout simplement après avoir éternué, peuvent provenir d’adhérences entre les couches de tissus.3 Au cours du processus de guérison, il est important de mobiliser la cicatrice afin de rendre les tissus plus élastiques, de les faire glisser les uns autour des autres et de prévenir la création d’adhérences. La présence de tissus fibreux « anormaux » tels que les adhérences, empêche la vascularisation et le mouvement des fluides lymphatiques et sanguins. 4

Afin de bien comprendre les bienfaits du massage lors de la cicatrisation, essayons de comprendre le phénomène de guérison et ses différentes étapes.

Que se passe-t-il pendant la cicatrisation ?

Une fois que la peau et les tissus sous-cutanés sont maintenus ensemble à l’aide de points de sutures ou d’agrafes, le corps entreprend immédiatement le processus de guérison. Notre corps comprend des couches de tissus conjonctifs fibreux (des fascias composés principalement de collagène) qui enveloppent et séparent les muscles et les organes internes et qui forment une sorte de matrice. Ces fascias ont tendance à se rétracter et à perdre de la viscoélasticité lors qu’ils ont été « traumatisés » et à former des adhérences. 5

Lorsque ces couches sont profondément incisées (par exemple lors d’une césarienne) puis recousues, elles peuvent se coller les unes aux autres et former des adhérences, ce qui peut limiter la mobilité des tissus car ces couches ne glissent plus entre elles.6 Certaines femmes ressentent une sensation de raideur, de tension : imaginez une chemise rentrée dans votre pantalon (région plus ou moins similaire à celle d’une incision abdominale basse). Lorsque vous soulevez le bras, il tire sur votre chemise, dans le cas de votre césarienne, le bras tire sur votre cicatrice. Les adhérences peuvent continuer à vous nuire pendant des années et à engendrer des désagréments tels que le syndrome de l’intestin irritable, des problèmes digestifs, de la constipation, des douleurs pendant les rapports sexuels, voire de l’infertilité. 7

Le massage est donc recommandé pour mobiliser ces couches de tissus pour prévenir cette adhérence et assouplir les tissus. 

N’oublions pas qu’une bonne récupération (sans adhérence) suite à une chirurgie abdominale basse telle qu’une césarienne est essentielle si l’on souhaite éviter des problèmes lors de grossesses ultérieures.  

Mais comment s’y prendre ?

Tout d’abord, vérifiez l’accumulation de tissus cicatriciels et l’adhérence présentes en plaçant deux doigts sur l’incision et en déplaçant la peau sur les tissus situés au-dessus et en dessous pour voir si certaines zones semblent « collées les unes aux autres ». Ensuite, déplacez vos doigts horizontalement, verticalement et en formant des cercles. Après un certain temps (variable d’une femme à l’autre et selon le degré d’adhérence), vous devriez pouvoir retrouver cette élasticité caractéristique à d’autres parties de votre ventre. Enfin, placez donc vos doigts sur une autre partie de votre ventre (sans incision) et ressentez cette élasticité naturelle, cette même élasticité que vous devriez pouvoir retrouver, avant même de commencer votre première session de massage. 

Écoutez votre corps. Allez-y doucement et progressivement.  

Au début, le simple fait de passer la main sur les fibres musculaires aidera les nouvelles cellules de collagène à se répartir dans les tissus et à rompre les adhésions.  

Si vous n’osez pas toucher votre cicatrice, utilisez CicaLux, la feuille de silicone formera une barrière entre vos doigts et la cicatrice. Elle a aussi l’avantage d’exercer une pressothérapie et de garder la cicatrice hydratée tout en laissant passer l’air. Servez-vous de la pierre de massage fournie dans le kit de CicaLux pour réchauffer votre cicatrice, mettez-la dans le micro-onde pendant 15 secondes à température basse ou dans un bain d’eau chaude et insérez la dans la feuille de silicone. Selon une récente étude scientifique, l’infrarouge serait bénéfique à la cicatrisation et à la gestion de la douleur chez les femmes césarisées. 8

Dès que vous vous sentez en confiance, vous pouvez utiliser la pierre de massage indépendamment du kit CicaLux pour masser votre cicatrice.

Ensuite quand votre cicatrice sera moins sensible au toucher, vous pourrez tirer doucement votre cicatrice vers le haut et rouler les tissus entre vos doigts afin de supprimer les adhérences. Ceci permet d’améliorer les flux lymphatiques et sanguins au niveau des tissus. Une fois bien irriguées, les cellules cutanées se régénéreront mieux et la peau retrouvera son élasticité. 

Après quelques semaines, vous devriez pouvoir « pétrir » doucement la zone de la cicatrice (en l’absence de toute douleur bien sûr) pour pouvoir atteindre les couches musculaires plus profondes et les organes – encore une fois avec l’intention de mobiliser les tissus et débarrasser la zone de toutes adhérences. 

Enfin, armez-vous de patience, car n’oublions pas qu’une cicatrice prend généralement au moins 18 mois avant de se « stabiliser » et qu’elle continue d’évoluer pendant des années.  

N’hésitez pas à nous envoyer vos questions et/ou commentaires, nous restons à votre écoute !

Lire aussi : –

  1.  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19568089<
  2.  https://www.scienceabc.com/eyeopeners/heat-therapy-how-does-heat-help-in-relieving-muscle-pain.html
  3.  https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/chirurgie/adherences-la-face-cachee-des-cicatrices_1728.html
  4. https://www.dictionnairemedical.net/1332_adhérence.html
  5. https://myofascialrelease.com/about/fascia-definition.aspx
  6.  https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/chirurgie/adherences-la-face-cachee-des-cicatrices_1728.html
  7. https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/chirurgie/adherences-la-face-cachee-des-cicatrices_1728.html
  8. http://pubs.sciepub.com/ajnr/1/1/7/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cicatrisez en toute sérénité

3 traitements thérapeutiques de cicatrice en 1 seul produit

Silicone de qualité 100% médicale – énergie
Infrarouge – Bande adhésive réductrice de tension

60 jours de traitement pour 69€
Traitement quotidien de +/- 1€ par jour